logo

 


Une question: parmis les quelques défauts de la GameBoy Printer, lequel est le plus gênant ?

Le papier a une largeur encore standard, malgré que la version autocollante reste dure à trouver.
Les jeux qui l'utilisent sont rares, mais ça reste un bon morceau de hardware pour bricoler.
La résolution est pas énorme, mais on arrive quand même à lire au pixel près.

Le pire c'est... Les 6 piles AA qu'il faut aller récolter dans toute la maison pour tirer quelques centimètres de papier.

C'est dur de s'imaginer pourquoi Nintendo n'ont pas prévu rien qu'un connecteur pour une alimentation externe dès le départ (Quelqu'un se souviendra de la GameGear ?).

 

Après le rapide démontage avec un tournevis triwing et cruciforme 2mm, on découvre qu'il n'y a pas beaucoup de choix pour placer le connecteur.

Le placer dans l'axe, au milieu necessiterais d'enlever le bel autocollant gris avec le numéro de modèle et les logos de normes, qu'on veut bien sûr garder.

Reste alors la "grosse" zone vide derrière, dans laquelle on peut loger un connecteur à pointe 6mm.
C'est le genre de connecteur qui est livré avec pratiquement tous les transformateurs universels pas chers.

A l'aide de n'importe quoi qui puisse faire des trous (Dremel, vieux fer à souder, cuillère en bois), percez un trou pile du diamètre du pas du connecteur, pour qu'il rentre avec un peu de mal.
Veillez à ne pas le faire trop près des extremités, puisque ça fragiliserait le plastique.

 

Pour éviter d'avoir à faire au fameux problème de la polarité jamais bonne dans les connecteurs à pointe, on peut utiliser un pont de diodes double alternance (ceux qui redressent tout le signal, avec les 4 diodes).

Celui que j'ai utilisé a été récupéré dans un lave-vaisselle et avait bien une chute de 0.6V dans toutes ses diodes (il faut faire attention avec les redresseurs de puissance, certains ont une chute plus élevée).

Une LED indiquera la présence d'une tension depuis l'alimentation externe. Une diode supplémentaire est rajoutée après la LED pour ne pas qu'elle s'allume quand on met des piles.

Il faudra aussi faire attention de ne pas mettre des piles quand on se sert de l'alimentation externe. On peut aussi ajouter une autre diode (à fort courant, comme une 1N4007) pour séparer les piles, mais il faut couper des pistes sur le circuit.

 

Le redresseur relié au connecteur et les fils partant vers le reste du circuit.

Les connecteurs dans ce genre ont souvent trois broches: une pour la pointe et deux pour le contour. Un multimetre c'est pratique.

 

Pour éviter des problèmes plus tard, et pour faire un boulot propre, on peut ajouter de la gaine thermique 4mm un peu partout.

Le connecteur peut dors et déjà être vissé à la coque. N'importe quel redresseur devrait pouvoir être niché dans le reste de l'espace.

Il faut souvent essayer de remettre la coque superieure pour être sûr qu'on occupe pas de l'espace déjà pris.

 

La diode 1N4148 utilisée au départ, qui est décédée peu après les premiers essais.

La tête thermique fait monter le courant à des pics de 600mA pour imprimer du noir, il faut alors prévoir d'utiliser également des 1N4007 ou équivalent. Ou encore deux ou trois 1N4148 en parallèle...

Le fil du bas va vers la LED.

 

LED qui devra être limée pour ne pas entraver le glissement du plastique semi-transparent qui recouvre la LED rouge d'origine.

 

Une résistance de 330ohms fera très bien l'affaire sous 9V.

Un régulateur 7809 peut être ajouté juste après le pont redresseur si le transformateur utilisé peut fournir plus de 9V.

 

Le tout assemblé et collé pour que les fils ne gênent pas la fermeture.

Il faut faire attention aux vis de la coque inferieure et des "tubes" qui viendront en face des trous: ils sont plus larges que les cercles imprimés sur le circuit et gênent facilement. Il faut aussi prévoir le déplacement de la tête thermique. Si quelque chose est en travers, elle donnera l'erreur 3: "bourrage papier".

La LED jaune est passée par un trou juste en dessous de celui prévu pour la LED rouge. Le tout est gainé et fixé à la colle chaude.

Les connections se font simplement sur les soudures des contacts pour piles. Masse en haut à droite, positif en bas à gauche, à côté du bouton "FEED".

 

L'imprimante remontée et prête à tirer des ampères !
footer
symbol symbol symbol symbol symbol