logo

 

SIDEKICK
Enregistreur / sampleur de lumière à usage spécifique

Cet article a uniquement pour but de montrer une réalisation, son usage pratique ne sera pas dévoilé car il pourrait me causer quelques ennuis, pas graves mais chiants. Si vous avez un doute, vous pouvez toujours me mailer.

Basé sur un simple support de piles, un microcontroleur, un bouton, deux LEDs et une photodiode, cet appareil de poche est capable d'enregistrer et reproduire un signal lumineux.

Le microcontrolleur est ici un ATTiny85, mais le code est assez compact pour tenir dans les 4k d'un Tiny45, voir même d'un Tiny25 avec un peu d'optimisation. Il n'y a pas d'interrupteur général car l'µc reste en mode SLEEP quand il n'est pas utilisé, ceci minimise la consommation et permet au montage de rester opérationnel à tout moment.

Le bouton permet de choisir le mode (0, 1 ou 2) et d'envoyer les signaux.
Un court clic avance d'un mode et retourne au mode 0 en boucle. Le mode séléctionné est indiqué par un clignotement rapide de la LED. Un clic long permet d'activer le mode séléctionné.

Mode 0 (Vert): Lecture du code integré (secours).
Mode 1 (Rouge): Lecture du code enregistré.
Mode 2 (Vert/Rouge): Enregistrement de code.

Le montage démarre toujours en mode 0.
Pour enregistrer un signal, deux clics selectionnent le mode 2, un clic long démarre le mode.
La LED rouge restera allumée tant qu'un signal n'est pas detecté sur la photodiode, cette boucle ne sera pas quittée tant qu'un signal n'est pas detecté.
Une fois detecté, l'enregistrement commence, si il est invalide (lumière du jour), la LED rouge clignote et le mode est reselectionable. Si le signal est valide, la LED verte clignote et le mode est automatiquement passé en relecture.

Rappel: c'est pas très gentil de tricher.

footer
symbol symbol symbol symbol symbol