logo

 

Une cartouche RAM est un outil de développement qui permet de tester rapidement un programme sur la machine cible, depuis la machine sur laquelle le code est écrit.

Le ROM d'origine est remplacé par de la RAM, qui est chargée sur demande par un microcontroleur qui reçoit les données via une liaison série. Une fois le transfert effectué et la RAM remplie, la machine cible est démarrée.

 


(Clic: taille max)

Par souci de simplicité et d'économie, le microcontroleur gère directement les bus avec ses broches d'E/S. Pas de registres à décalage ou de latchs.

Pour viter d'utiliser mon seul ATMega32 (qui aurait été trop puissant pour l'application), j'ai utilisé un AT90S4414 que [Grapsus] m'avait envoyé. Rien d'analogique, que des E/S et un UART: exactement ce qu'il faut.

Les ports A et C constituent le bus d'adresse, le port B le bus de données. Le port D comprend la liaison série bidirectionnelle, les broches de contrôle pour la RAM et les sorties pour les deux LEDs.
Lors de la programmation de la RAM, la console est maintenue en reset pour lâcher les bus. Le microcontroleur pilote tout sans passer par le mapper. Lors de l'execution, le microntroleur lâche les bus et désactive le reset. Redonnant le contrôle à la console.

Attention: le mapper 315-5365 garde ses sorties /CE et /A*OUT actives mêmes lorsque /CEIN est haut. Il faut donc placer des résistances entre le mapper et la RAM pour éviter des conflits avec les signaux du microcontroleur.

 

 

Avant avec étiquette pourrave.
La plaque dépasse d'un centimètre, faute de place à cause des nombreux fils.

Un morceau de feuille plastique transparente est ajoutée entre la plaque et le circuit imprimé d'origine, pour éviter les court-circuits.

La liaison série se fait à 57600bps (7ko/s), le quartz à 12MHz ne permettant pas d'atteindre d'autres vitesses sans décalage. Un quartz à 7.3728MHz sera utilisé pour (je l'espère) atteindre 460800bps (56ko/s) et uploader 128ko en moins de 3 secondes.

Les infos sur le mapper viennent d'smspower.

 

L'arrière.
Câble FTDI USB/RS232 visible, ainsi que le microcontroleur, le quartz et la LED bicolore.

Toutes les connections sont faites de l'autre côté du circuit et vont directement sur les soudures du mapper et de la RAM, dans la cartouche.

Attention: ne JAMAIS mettre les AT90S à l'envers. Il suffit d'une fois pour les tuer. Les ATMega sont réputés être plus résistants à ces accidents.

Programme du AT90S4414 (AVRStudio 4): ça vient.
Programme VB6 pour PC: ça vient aussi.

footer
symbol symbol symbol symbol symbol