logo

 

Remplacer l'écran d'un Zaurus SL-C1000 (Akita) avec celui d'un SL-C860 (Boxer). English version.
Tous les écrans des Zaurii SL-Cxxxx sont compatibles, les étapes décrites dans cet article sont valables pour toute la série C.

Pour la courte histoire, j'emmène mon SL-C1000 en voyage a peu près partout avec moi. Un jour, en revenant d'une journée passée dans un parc d'attractions, j'ai vu un espèce d'impact sur la coque en alu noir.

L'écran, qui est plaqué derrière, avait des fissures partant de cet endroit, et sur toute sa longueur: voici comment gâcher une journée... Un si bel écran, ça fait un petit pincement au coeur.

Le soir même, je cherchais un écran de rechange, en esperant ne pas avoir a payer la moitié du prix de la machine (environ 300€). Je me suis rendu compte que c'est pas si simple de trouver des pièces détachées pour des produits plus en production (?) depuis début 2007. Finalement, rien aux enchères, mais conics.net, une boutique basée au japon, en propose pour environ 75 € avec les napes pour quelques euros en plus !
Je passe une commande, et une semaine plus tard je reçois... un SL-C860 tout à fait en état de marche, sans batterie, sans manuel ni rien.
Après leur avoir demandé une éxplication, conics.net m'ont simplement dit qu'ils n'ont pas eu le temps de le démonter ! Ils n'ont pas du tout de pièces de rechange qui proviennent directement d'usine, ils démontent eux-même des modèles qui se vendent mal et distribuent les pièces. Assez surprenant, mais quand on reçoit 2,5 fois plus en valeur que ce qu'on a payé, c'est plutôt une bonne surprire.

La première chose à faire avant de faire quoi que ce soit, c'est de se trouver un bon tournevis plat, a la bonne taille. Les tournevis cruciformes vont arondir les empreintes et rien faire de bon. On ne vera que deux types de vis différentes, celles qu'on peut voir à l'exterieur, avec une tête très petite. Et celles à l'interieur, même empreinte, mais avec une tête beaucoup plus large et plate. Les Bost Micro sont livrés avec 8 embouts différents et ne valent pas plus de 9€. La seconde chose, c'est d'avoir de la place et assez de lumière. La troisième: de la patience et ne jamais forcer. A l'interieur, tout est fait pour être démontable facilement.

Je commence par le C860 (le neuf). Mettez le hors tension et retirez sa batterie. Commencez par retirer les deux vis les plus évidentes de chaque coté de l'écran.

Pensez a garder les vis du C860 et du C1000 dans deux conteneurs séparés, ça aide pour le comptage.

Les 4 autres sont sur sa tranche inférieure, profitez de l'écran rotatif. Note: les deux petits "coussinets" en plastique blanc entre les vis vont surement tomber quand la coque en alu sera retirée.

La même chose de l'autre coté...

Il y a deux crochets en haut de la coque en plastique, pour retirer celle en alu, tirez un peu vers le bas, puis vers le haut. Elle doit s'enlever sans problème.

L'écran est protégé à l'avant par le vide laissé par la "dalle" tactile, mais a l'arrière il n'a droit qu'a un petit réctangle de mousse compacte. Ce n'est pas la peine d'en mettre plus, la coque fermera plus.

Les C860 ont un autocollant conducteur orange, vissé sur le circuit de gauche, que j'appellerais ici "circuit lcd". Ce circuit possède un controleur BGA à l'avant, et un SOIC à l'arrière. Il est chargé de décoder les données vidéos de la grosse nape venant de la carte mère, vers la grosse nape de l'écran, qui passe sous le circuit. Le circuit à droite s'occupe d'alimenter le rétroéclairage et de renvoyer les 4 pistes de la dalle tactile vers la carte mère.

Si vous n'avez jamais démonté d'appareil aussi compact que ceux-ci, sachez qu'un petit dérapage de tournis peut tout ruiner. Les napes s'arrachent plus vite que du papier, et les pistes se coupent sans qu'on puisse le voir.

Cette première vis dévoile la nape vidéo venant de la carte mère.

L'autocollant se soulève juste assez pour y avoir accès.

Pour retirer une nape de son connecteur, soulevez délicatement la barre noire (ou marron) a l'extrémité. Si le connecteur est long (lcd), soulevez-le petit à petit, de chaque coté, jusqu'a ce que la barre se soulève. Faites attention de ne pas mettre trop de force en direction du connecteur, mais plutot vers le haut.

Une fois le connecteur débloqué, poussez aussi délicatement la nape vers l'exterieur, en prenant appui sur les deux ergots. Ici aussi, allez-y progressivement, un pli et c'est encore un écran foutu.

Pour justement éviter de plier cette nape, on peut retirer le circuit lcd en faisant levier a coté du crochet en plastique, vers le bas, puis en le faisant glisser.

L'autre circuit est fixé par deux vis. Je conseille de ne les retirer qu'après avoir retiré les napes qui y sont reliées (j'ai fait le contraire).

Les connecteurs sont plus petits, mais tout aussi fragiles. Ne passez pas le tournevis en entier dessous, au risque de casser une broche. Poussez la nape blanche vers l'interieur.

Le circuit peut être retiré en le faisant glisser vers la gauche.

A partir d'ici, le module lcd se démonte facilement en le soulevant doucement à l'aide du tournevis, du coté de ses inscriptions en blanc (pour éviter les rayures). L'écran n'est pas collé à la coque mais tient juste en étant un peu sérré. Il s'en va en le soulevant à peine.

Maintenant, passons au C1000 (le Zaurus gravement bléssé), il se démonte quasiment de la même façon, 6 vis apparantes, coque retenue vers le haut. N'oubliez pas aussi de retirer la batterie.

Si vous entendez quelque chose tomber, cherchez un minuscule écrou. Ils se logent là dedans et servent au blocage des 2 vis sur les cotés.

Le circuit lcd a toujours la même apparence, a part son numéro de version et le placement de quelques buffers.

Il se démonte tout aussi facilement, l'autocollant ne devrait même plus être là. (Traces de doigts en rouge: pas beau, les gants c'est bien)

Le circuit lcd a un peu plus de mal à lacher prise, il est retenu par deux crochets un peu plus solides. Dans tous les cas, cette fois, il faut le retirer.

Il faut faire de même avec le circuit plus fin...

Les connecteurs sont les mêmes. Retirez également le circuit.

Retirez le module lcd cassé (il est tombé directement quand j'ai retourné l'ensemble).

Au passage, vous pouvez le démonter complètement et recuperer les differentes feuilles de plastique/métal bizarres, ainsi que le cadre pour le rétroéclairage (12v, 8 LEDs en série).

Effectuez la transplantation, en alignant bien les bords vers la nape de l'écran, et en ayant la nape du rétroéclaire longeant l'arrière.

Transplantation effectuée, verifiez si rien ne dépasse de l'autre coté, on sait jamais... Les deux circuits peuvent être replacés, n'oubliez pas que la nape de l'écran et de la dalle tactile passent dessous, et ceux de la carte mère dessus.

L'autocollant a aussi sa place, et doit se positioner pile au même endroit que la vis sur le C860. Le plus dur reste encore à faire: rebrancher toute les napes. Cela devient plus dur car les ergots ne servent plus à grand chose. Gardez les connecteurs ouverts, placez la nape le mieux possible et poussez-la avec le tournevis petit-à-petit sous les broches en prenant appui sur le plastique dur. Si elle est placée juste au bord du connecteur, il n'y aura pas contact. Une fois que la nape est droite et correctement enfoncée, rabaissez la barre jusqu'au "clic".

Remettez la batterie, mode opération, branchez le transfo et avec un peu de chance, voilà un Akita qui peut à nouveau servir !

Si l'affichage vous semble étrange (image doublée, lignes de pixels manquantes), pas de panique, ce n'est peut être pas un problème de contacts. Débranchez de nouveau votre Zaurus, retirez la batterie, appuyez simultanément sur les touches D et M, puis remettez la batterie.
Suivant le modèle, le "service menu" s'affichera automatiquement, ou seulement lorsque la batterie est rebloquée.


Sur la première page, second choix, il y a une option qui permet d'ajuster le cycle de rafraichissement de l'écran (2. LCD Phase Setting). Vous pouvez naviguer dans ce menu avec les flèches et le bouton "OK".

Le plus souvent les valeurs sont 0 et 0. Si l'écran apparaît comme ceci, appuyez sur gauche ou droite, ou sur les cases "+5", "-5", "+1" ou "-1", jusqu'a obtenir un affichage correct.
Sur mon Zaurus l'écran reste lisible entre 0 et 10.

Une fois la bonne valeur trouvée, appuyez sur "UPDATE". "CLA" permet d'annuler et de reprendre la valeur d'origine. Une fois de retour dans le menu, il faut encore retirer la batterie et tout rallumer.


Si en essayant toutes les valeurs l'affichage ne vous semble toujours pas bon, reverifiez toutes les napes. Il peut très bien y en avoir une ou cinq de mal branchées, si vous avez différents problèmes, procedez étape par étape.

Si vous n'avez pas du tout d'image, vérifiez 1 et 2.
Si vous n'avez qu'une partie de l'image, vérifiez 2.
Si vous n'avez pas (ou une mauvaise) réponse au stylet, vérifiez 3 et 5.
Si vous n'avez pas du tout de rétroéclairage, vérifiez 3 et 4.

1 Apporte les données vidéo codées depuis la carte mère. 2 Envoie les données vidéos décodées vers l'écran. 3 Apporte l'intensité du rétroéclairage et renvoie la position du stylet. 4 Alimente le rétroéclairage. 5 est reliée à la dalle tactile.


Famille Zaurus s'est a moitié agrandie pendant l'opération ;)
footer
symbol symbol symbol symbol symbol