logo

0: Introduction
Specimens
1: Super Hits-2000 32 in 1 (51-121)
2: 12-IN-1 Ball collection (BC12B01)
3: SUPER 32 IN 1 (US4138)
4: SUPER 33 IN 1 (US996 ROM défoncé)
5: 1997 New collection 32-IN-1
6: Sachen 4B-005
7: SUPER 68-IN-1 (Longcart)
8: SUPER 50-IN-1
9: Noname 12-IN-1
10: SUPER 8-IN-1
11: Game Color Advance 36 in 1
12: Game New Color 32 in 1 (MW-017)
13: SUPER 150 IN 1
14: Game new color 32 in 1 (MW-012)
15: 32 IN 1 (HK5002)
16: Super 11 IN 1
Les derniers specimens sont ajoutés à la fin de cette liste.
Specimen 2: "12-IN-1 Ball Collection" (BC12B01)

Cartouche chopée sur eBay UK.

D'apparence très soignée, certainement moulée depuis une vraie cartouche (on peut voir des traces de bulles sur la tranche). Rien n'a été modifié, même pas les marques. Pas de vis triwing par contre, juste une cruciforme noire.

La réference est "BC-12B01". Et comme son nom l'indique, il n'est censé y avoir que des jeux de sport avec des baballes.
Y'a quelque chose d'écrit en chinois, mais je sais évidemment pas ce que ça veut dire.


L'étiquette est trop petite et trop arrondie comme d'habitude, mais la composition graphique et la qualité de l'impression est largement au dessus de la moyenne. J'adore aussi le bandeau "Gameboy Color" sur chaque jeu, alors qu'il y en a pas un seul qui supporte la couleur.

L'étiquette montre: Goal!, Golf, GB Basketball, Blades of Steel, Soccer, Side Pocket, Seaside Volley, Baseball, NFL Football, World bowling et Tennis.

Oui, ça fait bien 11. Il manque le box art de "Battle Pingpong". A part cette exception, ils sont tous dans l'ordre du menu.


Le PCB, qui fait assez plaisir à voir. Il gère visiblement les sauvegardes et la pile est logée dans un joli support en laiton.
Le mapper est un COB, comme toujours, la SRAM est une M5M5256 Mitsubishi (32Ko).

Le ROM est en TSOP sans aucune réference à part "12B01", écrit au crayon. Je vois pas pourquoi ils les marqueraient à la main sauf si ils les programmaient un par un (ça serait alors un OTP, pas un maskrom. J'espère en tout cas que c'est pas de la flash).

Il y a un emplacement libre pour un second ROM du même type et beaucoup de jumpers "à souder" un peu partout pour pouvoir adapter le circuit à différentes configurations (tailles de ROMs et de RAM).

Un symbole de diode est gravé dans le cuivre près de la pile, mais rien n'est implanté. Elle devait servir à empêcher la gameboy de recharger la pile, mais ils ont fait le choix de séparer complètement les alimentations (je ne connais pas la date de production, mais la pile donne toujours 2.98V !).

Je ne sais pas encore à quoi servent le condensateur (1nF) et la résistance (1MOhms) en série.


Mignon à voir aussi par transparence.
Je trouve le routage est assez réussi, assez optimisé malgré les quelques minuscules jumpers pas faciles à différencier. Ils se sont pas gênés pour mettre des vias sur les contacts par contre, mais vu le nombre de connections, je ne pense pas qu'ils ait eu vraiment le choix.

On peut voir un gros ground plane derrière l'emplacement du second ROM, qui sert pas à grand chose.

Les pistes d'alim sont plus grosses que les autres et tout est fini à l'or. Très classe.

Une zone près du bus de données est laissée éxposée sans vernis, peut être pour pouvoir placer des RAMs en package plus longs (bien que les pistes se resserent et ne correpondent plus tellement à un espacement standart). C'est bizarre.


Sur l'arrière, la réference (BC-12B01) est marquée au tampon.

Une réference est écrite dans le cuivre: BC-2R1616X4P. Les lettres "BC" sont certainement propres au fabricant.
"2R1616" veut peut être dire 2 ROMs de 16MBit (2Mo) max ?

On peut voir un trou pas utilisé sous le support de la pile, pour pouvoir en accueillir une plus petite.

En comptant la taille de tous les jeux, on arrive à 992Ko (soit 1Mo avec les 32Ko du menu). Il n'y aurait alors pas de doublons !
Encore une fois, tous les jeux de taille supérieure à 32Ko utilisent un mapper MBC1, à part Golf! qui utilise normalement un MBC2.


Encore quelques soucis avec mon lecteur de cartouches on dirait, c'est seulement après plusieurs dumps que j'ai pu avoir un ROM qui permettait de déplacer le curseur. Il reste encore des données corrompues (le tile du "E" et quelques problèmes dans la map) qui apparaissent bizarrement toujours au même endroit.

Haut et bas permettent de choisir le jeu, le titre en chinois s'affiche en bas et A le lance en redémarrant la Gameboy. Cette technique se retrouve dans plusieurs autres cartouches pirate: après avoir été configuré pour le jeu, le mapper balance un reset pour que le jeu se retrouve exactement dans les mêmes conditions que si il avait été lancé depuis une vraie cartouche (mêmes valeurs initiales des registres).

Le nom interne est "MEGAMANIA", je n'ai trouvé aucun jeu qui avait le même et tous les ROMs Megaman que j'ai ne correspondent pas.
Le menu a certainement inséré dans un jeu, mais le jeu en lui-même ne sert pas (copie d'une autre cartouche ?).


 

Dump: ROM du menu (32Ko).

Trucs remarquables dans le code:

Goal! 128k MBC1
Golf 128k MBC2+BATT
GB Basketball 128k MBC1
Blades of Steel 128k MBC1
Soccer 128k MBC1
Side Pocket 64k MBC1
Seaside Volley 64k MBC1
Baseball 64k MBC1
NFL football 32k -
World bowling 32k -
Battle pingpong 64k MBC1
Tennis 32k -

footer
symbol symbol symbol symbol symbol