logo

0: Introduction
Specimens
1: Super Hits-2000 32 in 1 (51-121)
2: 12-IN-1 Ball collection (BC12B01)
3: SUPER 32 IN 1 (US4138)
4: SUPER 33 IN 1 (US996 ROM défoncé)
5: 1997 New collection 32-IN-1
6: Sachen 4B-005
7: SUPER 68-IN-1 (Longcart)
8: SUPER 50-IN-1
9: Noname 12-IN-1
10: SUPER 8-IN-1
11: Game Color Advance 36 in 1
12: Game New Color 32 in 1 (MW-017)
13: SUPER 150 IN 1
14: Game new color 32 in 1 (MW-012)
15: 32 IN 1 (HK5002)
16: Super 11 IN 1
Les derniers specimens sont ajoutés à la fin de cette liste.
Specimen 3: "Super 32-IN-1" (US4138)

Trouvée sur eBay France. "Super Game Color Advance", si ça c'est pas de la balle atomique du 15ème millénaire...

Une copie de cartouche Gameboy Color qui contient encore que des jeux pour DMG.

Faite de plastique transparent avec des paillettes, qui a l'air d'assez bonne qualité. Notez qu'il est seulement écrit "GAME COLOR" au lieu de "GAMEBOY COLOR", modification surement faite à l'ordinateur. Très récente, certainement produite aux alentours des années 2000 puisque l'étiquette montre le "Advance" de la Gameboy Advance.

La reference est US4138 et l'étiquette montre Doraemon, Gundam, Battletoads, un screenshot de Pokemon avec écrit "Pikachu Land" (Enfin un jeu pas officiel !), un gamin devant des caisses en bois, Dr. Mario, Pac Man et une poufiasse assise sur le bord d'une table de billard. Loin de faire 32...


Graphiquement, c'est pas la pire, mais c'est loin d'être la meilleure. Les logos sont clairement copiés, les titres sont pas tous présents et même si l'impression est pas mauvaise, le texte est beaucoup trop petit (surtout pour le "Super 32 in 1").

Encore de l'offset, beaucoup plus précis que les autres mais toujours rien à voir avec les vraies cartouches.


On remarque tout de suite que l'évolution technique est à son apogée en voyant le PCB d'à peine 2cm. Réference: "C4BC9-02".
Pas de finition à l'or cette fois, tout est au plomb. Y'a pas de petites économies !

Le ROM et le mapper sont évidemment en COB, sous la même goutte. Quelques jumpers de configuration sont présents ainsi qu'un condensateur CMS et la place pour un condensateur traversant, pas implanté (sous le réference). Ici aussi ils se sont pas gênés pour placer des vias sur les contacts. Le ground plane quadrillé pourrait aider plus tard à identifier quel circuit vient d'où.


On voit aussi dans le menu que la cartouche est récente: tout est en couleur et il y a même une petite déco à rideaux style Mario Bros. 3.
C'est le premier menu que je trouve à profiter des fonctionalités de la CGB.

Comme le laissait penser l'étiquette, le menu est bourré de doublons à peine camouflés. Il y a vraiment en tout que 6 jeux. Moins que sur l'étiquette, il manque Pac Man. Là encore, que des ROMS qui utilisent le MBC1. "Pikachu Land" est un hack de Super Mario, le premier, par PR Translations. Ca serait donc pas étonnant que tous les autres jeux viennent aussi du net...

Problème étrange: sur une vraie Gameboy le menu affiche bien "Super 32 in 1", mais le dump dans un émulateur affiche "54 in 1".
D'après les morceaux de texte qu'on peut trouver dans le binaire, il semblerait que le code du menu aille chercher le nombre à afficher dans un coin bien spécifique (je ne le connais pas encore). Il faut peut être dumper plus de 32ko pour qu'il fonctionne correctement.


Le nom interne m'a surpris: "KL G4G9 MENU V1". Là c'est du sérieux, c'est pas un jeu bricolé pour faire un menu, mais bien un programme juste écrit pour l'occasion. Je ne sais pas du tout ce que veut dire "KL G4G9", peut être la réference d'une cartouche d'un autre fabricant ou les initiales de celui qui l'a écrit.

Encore plus surprenant: il n'y a pas de code aux interrupt vectors, mais du texte: nettrans, netclient, netservice, unknown... Qu'est ce que ça fout dans un binaire Gameboy ? Et même si c'est des résidus de l'EEPROM sur lequel a été développé le menu, qu'est ce que ça fouterais toujours là ? Ils l'ont eu sur un serveur Windows driveless ou quoi ? Je sais même pas si ça existe.


Tile Layer montre quelques caractères chinois en fin de ROM, qui n'ont pas l'air d'être utilisés mais qui pourraient bien rentrer dans la bande noire en dessous du menu. Comme il a l'air d'être fait pour être facilement modifiable, j'imagine qu'il y avait une option pour montrer ou nom le titre en Chinois.

Doraemon 2 128k MBC1
SD Gundam 128k MBC1
Battletoads 128k MBC1
Pikachu land 64k MBC1
Soukoban 2 32k -
DR Mario 32k -

 

Dump: ROM du menu (32Ko).

 

Code désassemblé et commenté.

Trucs remarquables dans le code:

footer
symbol symbol symbol symbol symbol